PHENOMENOLOGIE

« Tous les hommes pensent que le bonheur se trouve au sommet de la montagne alors qu’il réside dans la façon de la gravir ». CONFUCIUS.

La phénoménologie, le terme est difficile à prononcer il faut bien l’avouer, constitue l’étude des phénomènes internes et externes qui se déroulent « ici et maintenant » dans le but de constater les mécanismes sous-jacents et de vous permettre de reprendre votre  libre arbitre, c’est-à-dire de vous redonner la possibilités de choisir dans vos interactions avec le monde. La phénoménologie n’est en soit pas une méthode, mais bien une approche spécifique d’appréhension du monde et de notre relation à celui-ci.

images (6)

Ici la possibilité de faire un pas de côté, c’est-à-dire de faire autrement que d’habitude, est essentiellement le but recherché. Pour cela, la phénoménologie n’a pas nécessairement besoin de décortiquer l’histoire infantile, puisque le symptôme, en tant que phénomène, explicite nos mécanismes psychiques et nos façons habituelles d’interactions. La façon dont nous sommes au monde est donc centrale dans cette approche.

Je me propose donc de vous aider à comprendre votre façon d’être au monde afin d’améliorer votre quotidien.

Pour ma part, n’étant pas psychanalyste,  je n’utilise pas le fameux divan mais les entretiens se réalisent en face à face dans un dispositif de psychothérapie.

Bien que nous ne soyons pas dans ce cas dans des thérapies longues, les effets se font sentir dès les premières séances, même si parfois les troubles sont profonds et font appel aux parties les plus cachées de notre personnalité.

Les entretiens se déroulent en co-action, (selon les situations) avec les outils adaptés que ce soient l’analyse des rêves, les techniques de relaxation ou bien d’autres outils et moyens dont il serait bien long de faire la liste ici.